La musique française!



jk burgos

jk burgos

jk burgos
I speak:
Spanish
I learn:
English, French, Italian
Busuu berries :
23868

Bonsoir a tous! est-ce que vous connaisez "Têtes Raides", dans son dernier CD "L'an dernier" il y a una chanson delicieuse, "Emma", qui chante une famouse actrice! Savez-vous qui est-elle?

Juan Carlos

C'est Jeanne Moreau, une grande actrice française. Ici, dans un film de Louis Malle :

http://www.youtube.com/watch?v=saG7EELIfMM&feature=related

:)

 

jk burgos

jk burgos

jk burgos
I speak:
Spanish
I learn:
English, French, Italian
Busuu berries :
23868

Bien! tu as gagne un voyage!

Maintenant je ne peux pas voir le site youtube...¿est-le film "l'ascenseur...."?

JK

haha...oui...."ascenseur pour l' échafaud" ....

:)

 

Une chanson des plus géniales jamais chantées, à mon avis, c'est celle de William Sheller "Mon Dieu que je l' aime" (1984), avec un clip tout aussi génial ( 1 seul plan-séquence sans intéruptions !!!)......

http://www.youtube.com/watch?v=JTJbAdVB3LM

: )

Sheller c'est comme le cochon...tout est bon...hahaha

 

Françoise Hardy , "Partir quand meme " (1988) :

http://www.youtube.com/watch?v=1EnNpam8DwA&feature=related

: )

Boris Vian......."Ah ! si j'avais un franc cinquante..."

http://www.youtube.com/watch?v=ZNBbgugYU6o&feature=related


Ah ! Si j'avais un franc cinquante
J'aurais bientôt deux francs cinquante
Ah ! Si j'avais deux francs cinquante
J'aurais bientôt trois francs cinquante
Ah ! Si j'avais trois francs cinquante
J'aurais bientôt quatre francs cinquante
Ah ! Si j'avais quatre francs cinquante

Ça m'ferait bientôt cent sous!

 

....et ça marche aussi en euros......haha :D

 

 

"Voir un ami pleurer" , Jacques Brel (1977)

http://www.youtube.com/watch?v=z_JJRN_GFd4&feature=related

Bien sûr il y a les guerres d'Irlande
Et les peuplades sans musique
Bien sûr tout ce manque de tendre
Et il n'y a plus d'Amérique
Bien sûr l'argent n'a pas d'odeur
Mais pas d'odeur vous monte au nez
Bien sûr on marche sur les fleurs
Mais mais voir un ami pleurer

Bien sûr il y a nos défaites
Et puis la mort qui est tout au bout
Le corps incline déjà la tête
Étonné d'être encore debout
Bien sûr les femmes infidèles
Et les oiseaux assassinés
Bien sûr nos coeurs perdent leurs ailes
Mais mais voir un ami pleurer

Bien sûr ces villes épuisées
Par ces enfants de cinquante ans
Notre impuissance à les aider
Et nos amours qui ont mal aux dents
Bien sûr le temps qui va trop vite
Ces métros remplis de noyés
La vérité qui nous évite
Mais mais voir un ami pleurer

Bien sûr nos miroirs sont intègres
Ni le courage d'être juif
Ni l'élégance d'être nègre
On se croit mèche on n'est que suif
Et tous ces hommes qui sont nos frères
Tellement qu'on n'est plus étonné
Que par amour ils nous lacèrent
Mais mais voir un ami pleurer.

 

Très belle chanson.... c'est peu dire..... 

: )

 

http://lyricstranslate.com

"Ernestine" , noir désir (1996) :

 

http://www.youtube.com/watch?v=aBGZNjF3h_M

 

Ernestine
J'en ai connu des comme toi
Un peu plus fines

Un peu moins sûres de leur loi

Un de plus
C'est dans les us
Du pays des sortilèges

Parfums de Chine
Ou bien de n'importe quoi
Et ton Austin
Qui of course ne démarre pas

Dors c'est mieux
Ou cherche des yeux
Le prochain clown qui te guette

Ernestine, Ernestine

Tu entends des voix, reste digne !

Ernestine
Les places sont chères ici-bas
Le chant des cimes
S'atteint ou ne s'atteint pas

Passe les nuits
Chasse les bruits
Il y en a d'autres qui te suivent

Ernestine, Ernestine
Ernestine, Ernestine

 

"Nuit" , J.J. Goldman (1990) :

http://www.youtube.com/watch?v=BjfMSqCawIA

 

La nuit t'habille dans mes bras
Pâles rumeurs et bruits de soie
Conquérante immobile
Reine du sang des villes
Je la supposais, la voilà

Tout n'est plus qu'ombre, rien ne ment
Le temps demeure et meurt pourtant
Tombent les apparences
Nos longs, si longs silences
Les amants se perdent en s'aimant

Solitaire à un souffle de toi
Si près tu m'échappes déjà
Mon intime étrangère
Se trouver c'est se défaire
A qui dit-on ces choses-là ?
Dors !

As down lights up another day
Visions I once had fade away
All of those words unspoken
My wildest dreams off broken
It wasn't supposed to be that way

Should I leave why should I stay
Solitaire à un souffle de toi
Leavin behind me yesterday
Si près tu m'échappes déjà
Am I free or forsaken
Mon intime étrangère
Cheated or awakened
Se trouver, c’est se défaire
Does it matter anyway?